bandeau-course-de-montagne

Coupe du monde et championnat de France au Grand-Ballon.

Le . Publié dans Course de Montagne

P1170288La 33e Montée du Grand-Ballon organisée par l'US Thann a tenu toutes ses promesses.

 

Epargnée par le mauvais temps elle a permis à quelques-uns des meilleurs montagnards de s'affronter dans le cadre de la Coupe du Monde ou Azerya Teklay et Valentina Belotti se sont imposés mais aussi d'attribuer de nombreux titres de champion de France notamment à Julien Rancon et Christel Dewalle.

 

 

 

 

Même s'il faisait encore frisquet sur le plus haut sommet vosgien, la météo a été bien clémente hier matin avec les grimpeurs, quelques rayons de soleil ayant même inondé le parcours. Comme promis les bagarres furent somptueuses entre les meilleurs français et quelques ténors mondiaux.

 

Chez les hommes, l'Erythréen Azerya Teklay, un frêle bonhomme à l'âge incertain, trois fois vice-champion du monde et deux fois vainqueur de la coupe du monde, n'a pas laissé planer l'ombre d'un doute. Très vite en tête, il l'est resté jusqu'au bout profitant aussi de l'abandon précoce du deuxième grand favori, le Turc Ahmet Arslan, lauréat au Grand-Ballon l'an passé et six fois champion d'Europe, blessé à la jambe.

 

P1170258

 

Teklay s'imposa ainsi nettement en 11h00'05'', sans trop avoir l'air de souffrir, laissant le Suisse David Schneider, vainqueur ici-même en 2011 à 42'' et l'Italien Alex Baldaccini à 56''. Voilà une Coupe du monde à nouveau bien partie pour l'Africain.

 

A la 4e place on retrouve Julien Rancon de Chambery, qui remporte ainsi son 3e titre national et son 2e consécutif. Auteur d'un course régulière il a devancé sur le podium national Benjamin Bellamy, 6e au scratch et Renaud Jaillardon, 7e à ce même scratch. Didier Zago, parti vite est 5e Français et Raymond Fontaine, de retour, 8e.

 

P1170288

 

Chez ces dames, succès de la favorite italienne Valentina Belotti, championne du Monde 2009 et lauréate de la coupe du monde 2012 qui est partie prudemment en 4e position mais est passé en tête au 7e km pour ne plus la quitter. Elle triomphe en 47'07'' devant, et c'est une surprise, la Française Christel Dewalle de St-Julien.

 

P1170086

 

Pour sa 2e course de montagne pure, elle devient ainsi championne de France. Mais il est vrai qu'elle a des références puisqu'elle détient le record du monde du kilomètre vertical et est une habituée des trails « Je suis vraiment très surprise, dit-elle car, vous ne me croirez sans doute pas, je n'aime par courir ! » Elle devance la Brtinannique Emma Clayton et la Suissesse Monika Furholz pour la Coupe du Monde et ses compatriotes Lucie Jamsin et Patricia Laubertie sur le podium national.

 

P1170094

 

Les féminines, on le sait, courent avec les juniors garçons et Belotti a été devancée par deux d'entre eux:le Suisse Stefan Lustenberger premier en 43''50 et l'Alsacien Florian Weisser de l'ANA, 46'17'' qui devient ainsi champion de France pour quasiment sa première apparition en montagne (Il a réussi 9'36'' au 3000m steeple et excelle en cross). Une belle surprise là aussi.

 

P1170077

 

Dans la première épreuve, celle des cadets, cadettes et juniors filles qualificative pour le Trophée Mondial de Gap (en juillet) les lauréats ont été Jeremy Belkacem de Martigues, Julie Latget du Tarn Sud en juniors et Mélanie Regnault d'Aix en cadettes.

 

646 coureurs ont été classés, 35 chez les jeunes, 116 chez les féminines et 495 chez les hommes.

 

Rendez-vous est déjà donné pour les championnats d'Europe de Borovetz (6-7) en montée pure et les Mondiaux en Pologne en montée et descente.

 

René Kuhn

UA-29470141-1