Activités physiques de pleine nature pratiquées l’été : Comment prévenir et traiter la maladie de Lyme ?

Le . Publié dans Entrainement

tiques     Les beaux jours incitent à la pratique d'activités physiques de pleine nature (footing, VTT, course d'orientation, randonnées, équitation...). Avec la chaleur, la tendance est de se découvrir et d'exposer les bras et les jambes au soleil. Si les risques de coups de soleil, même au printemps sont connus, ceux liés aux morsures de tiques le sont beaucoup moins alors que leurs conséquences peuvent être autrement plus graves.

 

Parmi les maladies transmises par les tiques, il en est une redoutable et particulièrement invalidante : La maladie de Lyme. Selon le Ministère des Affaires Sociale et de la Santé (2016) : « Quelques 27 000 nouveaux cas sont identifiés en France chaque année ».

 

QU'EST-CE QUE LA MALADIE DE LYME ?


Elle se prononce maladie de "laïme" et non pas "lime". Cette maladie est due à une espèce de bactéries (Borrelia burgdorferi), transmise dans la plupart des cas par une morsure de tique. Cette maladie peut devenir chronique. Elle est caractérisée par « Des douleurs diffuses chroniques et invalidantes [qui] peuvent persister mais leur cause n'est pas univoque » (Marre, 2016). La maladie de Lyme est évolutive voire dégénérative. En effet, l'infection peut se propager de la peau à tout l'organisme, entraînant des complications graves qui peuvent toucher de nombreux organes (cœur, cerveau...) et plusieurs articulations.

 

La suite sur le site du Val de Marne par Rachid Ziane.....

UA-29470141-1