bandeau-course-de-montagne

Interview Rémi Bonnet.

2015-10-18-Limone-Skyrace-56Né en 1995 RÉMI BONNET a véritablement éclaté cet été sur les courses de Skyrunning. Mais si les amateurs de course à pied ont découvert avec étonnement les performances du jeune Franco-Suisse, le petit monde du ski-alpinisme n'a lui, pas été complètement surpris.

 

Double champion du monde junior en Vertical Race et en Individuelle à Verbier en février 2015, RÉMI avait survolé la catégorie junior toute la saison de ski-alpinisme 2014-2015.

 

Bien que courant pour le Swiss Team, avec un père Français et une maman Suissesse, RÉMI possède en réalité la double nationalité, cet hiver il passe à la catégorie supérieure et c'est en tant qu'Espoir qu'il va retrouver les KILIAN JORNET, DAMIANO LENZI ou WILLIAM BON MARDION sur les pentes des courses ISMF.  

 

SKI&RUN vous propose de mieux faire connaissance avec lui ......

 

1- Bonjour Rémi, peux tu nous dire comment as-tu débuté le sport ?


J'ai fait du football durant 8 ans, jusqu'à mes 17 ans et je n'avais plus le plaisir, donc j'ai débuté le sport d'endurance avec des copains et j'ai tout de suite eu beaucoup de plaisir à pouvoir me déplacer où je voulais  dans la nature, en montagne, et surtout je pense que j'avais besoin de liberté ;)

 

2- Qu'est-ce qui t'a amené au ski-alpinisme ?


Un ami et son papa m'ont emmené faire une petite randonnée et j'ai  tout de suite accroché a ce sport.

 

3- Peux-tu nous dire ce qui te plaît dans la pratique du ski-alpinisme ?


De pouvoir aller où je veux et quand je veux sans avoir besoin de quelqu'un ou de quelque chose pour y arriver. Ce qui me plait aussi c'est que tu peux dépasser toujours plus tes limites et aussi passer de bons moments de partage avec des amis.

 

4- En junior tu as tout gagné et cette année tu vas courir en espoir au milieu des meilleurs de la discipline, quelles sont tes ambitions pour cette première saison ?


Cette saison va être pour moi une découverte, je ne mets pas trop la pression mais je vais donner le meilleur pour essayer de jouer avec les meilleurs mondiaux.

 

JLB 0614

 Rémi Bonnet sur la Vertical Race à Prato Nevoso.

 

5- Quand vas-tu débuter ta saison d'hiver ?


Je vais débuter a la Montée de Foilleuse à  Morgins ( Fin décembre)

 

6- En course à pied tu avais déjà fait de grosses performances en 2014 alors que tu étais encore junior (30'44'' sur le kilomètre vertical de Fully ou bien une seconde place sur la course Neirivue-Le Molaison), mais cet été tu as franchi une étape en remportant 3 Skyraces, les KV Series et tu pulvérises le record du Red Bull K3. Est-ce que tu t'y attendais ?


Non pas du tout car normalement je voulais juste participer à des km verticaux pour garder un peu de vitesse durant l'été et j'ai voulu essayer une plus longue distance et j'ai vraiment eu de la facilité dès la première course.

 

7- Clairement tes performances sont du niveau de celles de Kilian au même âge sur des courses de moins de 3 heures et le fait d'être également skieur-alpiniste renforce l'idée de vous comparer. Que penses-tu de cette comparaison ?


Je pense que tout le monde est différent mais c'est sûr que cela fait plaisir d'être comparé à Kilian car c'est pour moi un exemple sur le plan sportif et  humain .

 

8- As-tu déjà planifié ta saison de course à pied 2016 ?


Non pas encore ...

 

26-06-2015-vk (1 sur 1)-30

 KV de Chamonix fin juin.

 

9- C'est pas simple de faire 2 saisons complètes (ski-alpinisme et skyrunning), seuls Kilian et Emelie y parviennent et par le passé Mireia Miro ou Laetitia Roux ont connu des difficultés, comment penses-tu t'organiser en terme de calendrier ?


J'essaie de gérer au mieux et surtout de garder des moments autres que le sport.

 

10- Quel volume d'entraînement consacres tu tout d'abord au ski et ensuite à la course à pied ?


Je m'entraîne environ 15 à 25 heure par semaine pour le ski alpinisme et un peu moins pour la course a pied en raison des chocs dans les descentes.

 

11- Pour toi quelles sont les qualités communes à posséder pour performer à la fois en ski-alpinisme et en skyrunning ?


Je penses que ces deux sports se complètent bien, il faut  être bon physiquement mais aussi savoir bien descendre. Je pense aussi que le mental est très important.

 

12- A l'inverse qu'est-ce qui est différent pour toi entre les 2 sports ?


Le matériel, en course a pied c'est vraiment la performance pure et en ski alpinisme tu as plein de paramètres autres que la performance.

 

13- Quels sont tes modèles ou plutôt les personnes que tu considères comme les plus performantes en ski-alpinisme et en Skyrunning ?


Martin Anthamatten pour sa régularité, sa polyvalence et sa personne. Et bien sûre Kilian ;)

 

 

 

Merci Rémi, il n'y a plus qu'à te souhaiter une belle saison d'hiver, mais à dire vrai on n'en doute guère ;-)

 

remi3

 Dernière descente avant un second titre de champion du monde junior à Verbier.

 

 Les principales performances de Kilian à 19 et 20 ans:

 

31'55'' à l'âge de 19 ans sur le kilomètre vertical de Fully.

2 titres de champions d'Europe junior de ski-alpinisme (VR et individuelle) à 20 ans en 2007.

Victoire à Zegama, Kinabalu et sur Sentiero Del Grigne pour Kilian Jornet en 2007 toujours à 20 ans.

Victoire sur le championnat 2007 de Skyrunning.

 

Celles de Rémi Bonnet à âge équivalent:

 

30'44'' à l'âge de 19 ans (en 2014) sur le kilomètre vertical de Fully.

2 titres de champions du monde junior de ski-alpinisme (VR et individuelle également).

Victoires à Limone à Hong Kong et sur The Rut en 2015.

Victoire des KV Series Skyrunning.

Victoire et record K3 

 

 

 

Rémi Bonnet  pulvérise le record sur le K3 Red Bull avec 3000 m de dénivelé avalés en 2h01'57'' soit près de 1500 m/h !

UA-29470141-1