bandeau-course-de-montagne

Mira Rai, l'enfant soldat devenue coureuse.

Article issu d'un article Italien paru sur Répubblica sport.

 

Seconde de l'ULTRA PIRINEU (110 km) juste derrière EMELIE FORSBERG, la Népalaise MIRA RAI 24 ans est la révélation de la saison 2015 sur les courses de longue distance.

 

Mira Rai prend en quelque sorte la succession du célèbre Dawa Sherpa mais celle-ci possède un parcours atypique. Née de parents très pauvres, dès l'âge de 14 ans Mira parcourait des kilomètres pour aller chercher de l'eau ou aller à l'école. Elle a ensuite rejoint les rebelles maoïstes, un mouvement né en 1996 au Népal en vue d'abolir la monarchie et établir un régime communisme.

 

rai1

 

Mira a ensuite subi un entraînement de soldat mais heureusement suite aux accords de 2006 entre le gouvernement et les rebelles elle a évité les horreurs de la guerre civile. Cette expérience l'a endurcie en lui apprenant la discipline, la résistance à la fatigue et la discipline.

 

Après avoir pratiqué le Karaté (elle est ceinture noire), Mira s'est installé à Katmandou et a découvert l'Ultra Running, dès 2014 elle obtient ses premières victoires et en 2015 elle atteint le haut niveau avec notamment une victoire aux 80 km de Chamonix et une seconde place sur l'Ultra Pirineau.

 

L'article complet (en Italien) d'Agnese Annanasso.

FRISE SKY RUNNING

UA-29470141-1