bandeau-course-de-montagne

 

 

UTMB : Sacha Devillaz, Thibaut Baronian et Michel Lanne à chacun sa course

Le . Publié dans Trail

5 Michel Lanne photo Goran Mojicevic Passion Trail   Décliné en 5 épreuves UTMB va rassembler du 22 au 28 août autour de Chamonix et du Mont-Blanc environ 7500 coureurs dont une bonne partie de l'élite mondiale de l'ultra trail.

 

Trois trailers du team Salomon France sont au départ. Sacha Devillaz, est engagé mercredi 24 août sur la TDS, Thibaut Baronian jeudi 25 août sur l'OCC et Michel Lanne vendredi 26 août sur la CCC. Seul Sacha Devillaz a déjà participé à une course de ce rendez vous à travers la CCC, avec pour meilleur résultat une quatrième place en 2015.

 

 

La TDS gros objectif de la saison pour Sacha Devillaz


Sacha Devillaz a remporté le 31 juillet le 50 km du Monte Rosa Walser Trail, dernière étape de sa préparation. Une répétition générale satisfaisante, tant sur le point physique que matériel et ravitaillements, malgré des sensations très mauvaises suite à beaucoup de fatigue accumulée. Depuis, il a allégé son entraînement avec quelques sorties, endurance ou vitesse et des vacances tout le mois d'août afin de préparer cette échéance en douceur.

 

La TDS est le plus gros objectif de sa saison. Comme l'an passé pour la CCC, la préparation de Sacha vise une seule course. " Je privilégie la qualité de mes entraînements plutôt que le nombre de dossard portés. Un choix à double tranchant mais en mêlant mon statut de jeune papa et une vie professionnelle, c'est le meilleur moyen d'arriver prêt et déterminé sur la ligne de départ. Plus la distance augmente et plus je suis à l'aise. Mon choix de la TDS est la suite logique de ma progression vers l'Ultra."

 

La TDS, 119 km et 7250 m de dénivelé positif, traverse, entre Courmayeur et Chamonix, les sentiers de Grande Randonnée du Pays du Mont-Blanc, Vallée d'Aoste, Haute Tarentaise et Beaufortain. De nombreux passages sont situés au dessus de 2500 m d'altitude. "La première partie jusqu'à Bourg-Saint-Maurice ne me plaît pas spécialement, beaucoup de gros sentiers roulants, il ne faudra pas pour autant s'endormir. De la fraîcheur sera primordiale sur la longue montée vers le Passeur de Pralognan, là où la course démarrera réellement, Un tracé et un paysage plus sauvages, plus montagnards qui me conviendront pleinement."

 

1 Sacha Devillaz photo Goran Mojicevic Passion Trail

 

Sacha depuis trois semaines, voit les banderoles de l'UTMB sur les lampadaires, les tentes de ravitaillement se monter, des gens qui le croisent dans les rues de Chamonix et l'encouragent. " Je gère complètement cette situation de courir à domicile et en fait une force. J'aurai une multitude de proches, d'amis, famille, au bord du sentier pour m'encourager. Seul bémol, comme la course se déroule en milieu de semaine, ma compagne et mon fils ne seront pas là mais je penserai fort à eux. La concurrence sera présente, j'ai vraiment très hâte d'y être."

 

Thibaut Baronian une envie de nouveauté


Thibaut Baronian vient de décider de remplacer sa participation aux championnats de France par celle à l'OCC." La motivation et l'envie de nouveauté dans l'effort et les formats m'ont fait rapidement bouleverser mon calendrier. L'OCC est désormais mon gros objectif estival et lance une deuxième partie de saison un peu différente. C'est une course qui me motive énormément, même si ma préparation n'a pas été fixée sur elle. L'OCC va me permettre de reprendre le chemin des courses un peu plus longues, après avoir passé plus d'un an et demi sur des formats courts voire très courts.

 

Le 7 août Thibaut a terminé deuxième du 42 km de l'Ubaye Trail Salomon, un trail qui lui servira de bonne base pour l'OCC. "Après Barcelonnette, j'ai réalisé une grosse séance de vélo le lundi. Ensuite, la semaine a été très légère, avec beaucoup de fatigue. J'ai remis la machine en route le 12 août avec 6 séances d'entraînement dans le week-end. Il s'agit maintenant de bien récupérer de la dernière semaine de charge. Les bobos de cet été sont derrière moi."

 

L'OCC, 55 km et 3500 m de dénivelé positif, part d'Orsières dans le Valais suisse avant de rejoindre Champex, Vallorcine, col des Montets, La Flégère, puis Chamonix. "C'est un profil que j'affectionne. Un enchaînement de montées descentes plutôt roulantes, avec une fin de course que je connais très bien contrairement aux premiers kilomètres, mais ce n'est pas quelque chose qui me dérange. La course, pour moi, prendra vraiment forme à Vallorcine. Il faudra être prudent jusque-là."

 

3 Thibaut Baronian  photo Goran Mojicevic Passion Trail

 

Michel Lanne un format qui lui plait bien


Michel Lanne a fait de la CCC un gros objectif de sa saison, au même titre que la Maxi Race et les championnats du monde de trail en octobre. "Le format 100 km me plait bien. Certes le profil est plutôt roulant, en comparaison à d'autres courses au format skyrunning auxquelles j'ai pu participer dans le passé, mais le challenge m'intéresse beaucoup. En tout cas, je n'exclus pas de courir sa grande sœur l'an prochain ! Ma préparation a été un peu chaotique, j'ai dû jongler entre pas mal d'imprévus, de blessures et de contraintes professionnelles, mais j'ai l'envie de courir et vais faire de mon mieux pour me joindre à la bataille!

 

La CCC, 101 km et 6100 m de dénivelé positif, emprunte de Courmayeur à Chamonix, une bonne partie du sentier international de Grande Randonnée du Tour du Mont-Blanc avec pas mal d'endroits au-dessus de 2500 mètres. "Je connais peu la première partie, mais j'ai très bien repéré la seconde. Les dernières montées de 700 à 800 m de dénivelé positif seront décisives et risquent bien d'être délicates à enchaîner. Les descentes, rapides, permettront de creuser des écarts importants en cas de défaillance. Pour viser un top 10 sur cet ultra, il faudra donc éviter les coups de mou, et être le plus régulier possible sur l'ensemble du parcours."

 

Michel Lanne réside à Annecy. " C'est agréable d'évoluer à la maison, ou presque ! La famille, les amis seront présents et une arrivée à Chamonix procure toujours des émotions particulièrement intenses. Il n'y a donc que des points positifs à courir ici !"

 

Quelques favoris


Les organisateurs ont coché dans la liste élite internationale 54 hommes inscrits à la TDS, 35 à l'OCC et 62 à la CCC. Parmi eux on peut citer :

 

TDS

Jessed Hernandez Gispert, Franco Colle, Pau Capell, Yanqiao Yun, Yeray Duran Lopez, Sondre Amdahl, Guillaume Peretti, Anthony Gay, Nuno Manuel Mendes Da Silva, Csaba Nemeth, Jordi Gamito, Clément Ripoll, Adrian Brennwald, Jiagen Yang, Filippo Canetta, Sacha Devillaz...

 

OCC

Xavier Thévenard, Marc Pinsach Rubirola, Thibaut Baronian, Paddy O'leary, Rachid El Morabity, Alberto Comazzi, Daniel Cazalla Lorite, Davide Cheraz, Matteo Lucchese, Efren Segundo Quesada, Augustin Guibert...

 

CCC

Michel Lanne, Thorbergur Jonsson, Ruy Ueda, Clément Molliet, Dimitrios Theodorakakos, Cyril Cointre, David Coma, Daniel Aguirre Ardanaz, Christophe Perrillat, Roland Claverie, Giuliano Cavallo, Luís Fernandes, Vincent Viet, Julien Coudert, Sylvain Perrin, Stefano Fantuz...

 

http://utmbmontblanc.com

Photos Goran Mojicevic Passion Trail.

FRISE TRAIL

UA-29470141-1